Pourquoi l’écriture de soi nous fait-elle du bien ?

À l’heure où la santé psychologique est enfin reconnue comme un pilier essentiel du bien-être, l’écriture de soi apparaît comme une solution idéale de travailler une problématique sans avoir recours aux psychotropes ou à la séance chez un professionnel de la santé.

Si l’utilisation intensive du numérique, l’accélération de notre rythme de vie ainsi que la course à la performance créent des états d’angoisse, le retour aux valeurs fondamentales de l’écriture se présente à contre-courant pour en diminuer les effets négatifs.

Alors, pourquoi l’écriture de soi nous fait-elle du bien ? Réponse en 3 points.

L’écriture de soi est capable de guérir nos blessures du passé

Il est parfois difficile de comprendre pourquoi certaines blessures refusent de guérir, comme si elles faisaient partie de nous sans que nous puissions nous en libérer. L’écriture intervient alors comme une thérapie capable de nous aider à verbaliser les ressentis. La connaissance de soi par l’écrit invite à la compréhension de la problématique, en agissant comme un effet rédempteur. L’écriture est cathartique. Elle permet de prendre ses distances face au trauma vécu et d’en appréhender toutes les facettes.

Certains mots ont un effet miroir, capables de nous aider à analyser nos sentiments et nos émotions, une fois couchés sur le papier. Ce n’est pas pour rien que l’on parle d’écriture thérapeutique.

Quel que soit le traumatisme passé, la biographie de vie peut se concentrer sur une période particulièrement difficile et réellement nous aider à mettre en place une forme de résilience pour rebondir et aller de l’avant face à une blessure enfouie.

Cette pratique largement répandue dans les cabinets de psychanalyse vous intéresse ? Je vous accompagne personnellement afin d’avancer avec vous sur ce projet de vie et vous aider à traduire vos angoisses et ressentis en toute confiance.

L’écriture biographique d’entreprise soude les liens

L’empowerment, ça vous parle ? Ce terme anglo-saxon qui désigne un processus d’engagement collectif entrepreneurial axé sur la dynamique individuelle d’estime de soi est le terrain de jeu idéal de l’écriture en entreprise.

En effet, quelle plus belle manière de saluer un projet ou une réussite collective que de la coucher sur papier, telle une histoire à rebondissements que vous aurez le plaisir de redécouvrir à tout moment. Une écriture collective donne à chaque employé, ou membre d’une équipe, un droit à la parole et demeure une occasion magnifique de souder les liens de la collectivité. Le biographe aura à cœur de traduire les ressentis de chacun afin de rendre un récit conforme et fidèle à la réalité.

L’écriture biographique d’entreprise peut également aider à relater les événements qui ont précédé la création d’une société ou d’une association afin de laisser pour toujours le souvenir des valeurs partagées par son fondateur.

Un départ à la retraite, une fête d’anniversaire, un team building ? Autant d’occasions de penser au livre d’entreprise pour laisser une trace du parcours accompli qui rendra fier chaque membre contributeur.

Pourquoi l’écriture de soi nous fait-elle du bien ? Car elle nous permet de transmettre nos émotions.

Les rapports familiaux et amicaux ne sont pas toujours simples, loin s’en faut ! Il y a autant de modèles de familles et d’amitié que d’individus et cela ne rend pas la chose facile. Alors on compose avec les personnalités différentes, les envies, les caractères et cela se traduit souvent par des incompréhensions qu’il est parfois difficile de dépasser au quotidien.

Comme le dit Philippe Geluck : « On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille, on ne se choisit même pas soi-même. » Pourtant le temps passe et chaque seconde nous éloigne de la possibilité de démêler les nœuds familiaux et amicaux et de construire des souvenirs heureux avec nos proches.

En 2012, Bronnie Ware, infirmière en soins palliatifs, a rédigé un ouvrage concernant les regrets exprimés par ses patients en fin de vie. Et, sans surprise, l’un de ceux-ci est, pour ces personnes, de ne pas avoir eu le courage d’exprimer leurs sentiments. C’est là qu’intervient l’écriture de soi.

Grâce à des ateliers d’écriture ou un accompagnement personnalisé, il est possible de transmettre votre vécu à vos proches sous forme de récit et d’y exprimer ainsi pleinement vos émotions et sentiments personnels.

Il est courant de penser que l’histoire écrite de la vie d’une personne doit se faire lorsque la fin approche. C’est faux ! Il s’agit avant tout d’aborder et de revoir des périodes ou des personnages significatifs de sa vie, choisir sa façon de dire. Dans l’écrit, la personne cherche à se positionner dans sa propre histoire de vie : elle la déroule, avec sa propre façon de dire et de se dire, de se montrer en toute honnêteté. Et cela permet de laisser au proche la liberté de pouvoir y trouver certaines réponses essentielles à la mise en place de la résolution des conflits.

Vous manquez encore de motivation ? Retrouvez ici 5 conseils pertinents pour trouver ou retrouver la motivation d’écrire.

Sources :

https://madame.lefigaro.fr/bien-etre/ecrire-pour-aller-mieux-et-guerir-bienfaits-ecriture-110119-163023

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-du-mardi-05-avril-2022-4176379

Merci à Amandine Dujardin pour la rédaction de cet article

2 commentaires sur « Pourquoi l’écriture de soi nous fait-elle du bien ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :